Assuré et serein au quotidien

Publié le par Rim Elkhatib Savatier



Article sponsorisé 

La voiture est devenue un élément incontournable dans notre quotidien. Pour le travail, la famille et les loisirs, rouler devient indispensable.

Il n’est pas question de rouler sans être assuré. Le même contretemps et c’est l’emploi du temps et le budget qui en souffrent.
Avec la crise économique et la chute du pouvoir d’achat, le low-cost a envahi le marché, y compris celui des assurances. Mais qui dit produit à moindre prix dit également des sacrifices sur la qualité et les prestations.
Avec Direct Assurance, pas question de sacrifier la qualité. Le client est roi. Les 600.000 fidèles de Direct Assurance sont le témoignage de la qualité des prestations offertes.
Direct Assurance : c’est le meilleur rapport qualité prix après jusqu’à 30% moins cher que les autres assurances et pour les mêmes prestations. Chez Direct Assurance, l'assurance auto coûte ainsi 256 euros par an contre 362 euros chez un autre assureur pour un modèle de Peugeot 106 diesel, dont le conducteur a eu un sinistre en 2007. Une autre compagnie réputée arrive loin derrière avec une offre à 431 euros, d'après le comparateur Assurland.
Direct Assurance : c’est une rapidité et une efficacité des interventions et une mise d’un véhicule à disposition pour que le client reste mobile même en cas d’accident.
Direct Assurance : c’est une très grande disponibilité sur de larges plages horaires parce qu’on sait que votre temps vaut de l’or.
Direct Assurance c’est aussi des prix compétitifs : jusqu’à 30% sur votre assurance auto.
En plus jusqu’au 15 Avril 2009 si vous trouvez moins cher ailleurs, Direct Assurance vous offre 2 fois la différence.
N’hésiter pas, faites votre devis assurance en ligne ou appeler le 0800970432 (appel gratuit depuis un poste fixe).
 
En plus de ses autres prestations (assurance-vie, santé, habitation, moto), choisir Direct Assurance c’est l’assurance de la sérénité au quotidien.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article